6 avril 2017

Départ pour les Baléares : prologue

La saison 2017 s'ouvre sur une belle virée aux îles Baléares : Minorque, Majorque et Cabrera.

Un impératif permanent : le suivi de la météo, particulièrement agitée en ce début de printemps.








C'est un nouvel équipage qui m'accompagne : Alain, venu de Belgique, et Loris, d'Italie.


4 avril : le mistral et la tramontane s'en donnent à cœur joie, pas de fenêtre météo pour traverser avant 3 jours. Ça tombe bien, le frigo principal est de nouveau en panne. C’est l'occasion de faire du cabotage vers l'ouest : rendez-vous à Hyères avec mon dévoué frigoriste marseillais.


Peu de vent le matin, mis à profit pour faire tourner les moteurs et le dessalinisateur. Dans l'après-midi, un petit force 4 de nord-ouest permet à l'équipage de faire connaissance avec le bateau en tirant des bords tranquilles sur 48 milles, jusqu'au mouillage au nord du port d'Hyères.




5 avril : visite du frigoriste. Le problème n'est pas résolu et nécessite du matériel. Nouveau rendez-vous pour le lendemain à La Ciotat. La météo nous laisse encore 24h avant de traverser vers les Baléares.


C'est une belle navigation d'abord au portant puis contre le vent, l'occasion d'un bon entraînement aux virements de bord et prises de ris : 38 nautiques couverts dans l'après-midi sous un ciel couvert et plutôt frais avec passages pluvieux.





6 avril : le frigoriste revient à bord et fait son diagnostic. Bonne nouvelle : il faut juste un ajustement de la pression de gaz. Le fonctionnement du frigo est cette fois définitivement satisfaisant. Nous pouvons partir.

Nous levons l'ancre à 10h30 pour le vrai départ vers Minorque. Les conditions initiales sont parfaites : vent de nord-ouest 13 nœuds, route au cap au largue serré à 8-9 nœuds. Mollissement en fin de journée mais de courte durée : dès 20h30 nous remettons sous voiles pour la nuit.





A suivre ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires ici